Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > Des étudiants de l’Université d'État du Michigan en école d’été à l’UNamur
Nouvelle

Des étudiants de l’Université d'État du Michigan en école d’été à l’UNamur

La Summer School en finance internationale se déroule tous les étés à l’UNamur. Une quinzaine d’étudiants de l’Université d'Etat du Michigan passent un mois à Namur, accompagnés par deux professeurs. À l’initiative de cette école d’été, Antoinette Tessmer, une ancienne étudiante doctorante de l’UNamur, maintenant professeure de Finance aux USA. Une expérience qui mêle cours de finance et de français, service à la société et découverte de la Belgique sous tous ses aspects. Rencontres.

This news is available in English here...

« À l’origine », explique Antoinette Tessmer, « je voulais en quelque sorte rendre la pareille à l’UNamur pour la belle formation qui m‘avait été dispensée et rendre mon doctorat obtenu utile à l’institution. J’ai donc aidé à établir un accord d’échange entre l’UNamur et l’Université d'État du Michigan (MSU).  Il a été mis en place en 2011. Cela permet non seulement à des étudiants de MSU de découvrir la Belgique mais aussi à des étudiants de l’UNamur de partir au Michigan. »

Durant leur mois de séjour à l’UNamur, les participants à l’école d’été étudient la finance internationale et le français.  Ils visitent les institutions européennes, ainsi que quelques sociétés belges qui sont influentes dans le domaine de la finance, comme par exemple la société SWIFT.  Ils sont également exposés à la culture et aux traditions belges et namuroises : familiarisation avec le Lumsou (monnaie namuroise), visite de l’escargotière de Warnant ou du musée Tintin.  Ils n’ont que très peu de connaissances du français mais ils sont poussés à s’intégrer à la communauté namuroise, notamment au travers d’un travail de bénévolat quotidien.

« Après mon doctorat à l’UNamur, je suis partie faire de la recherche en finances aux USA, et j’y vis depuis 30 ans.  Je suis très heureuse de pouvoir proposer cette école d’été à mes étudiants et de les accompagner dans cette expérience enrichissante.  Pour certains, c’est une véritable découverte d’apprendre qu’il existe d’autres monnaies que le dollar », nous dit Antoinette.  
« Ma collègue Hannah est américaine et fait actuellement un doctorat en français à MSU. Elle a créé un cours d'introduction au français tout à fait à la mesure du groupe, c'est à dire, du français de tous les jours à des débutants qui risquent de ne plus jamais parler la langue. Mais elle essaie de planter la graine... »

L’intégration par le bénévolat

Tous les matins, les étudiants effectuent tous à tous un travail de bénévolat à l’ASBL Une Main Tendue.  Cette structure collecte des produits, qui viennent agrémenter ceux de la banque alimentaire. Cette solidarité permet chaque jour d’aider considérablement plus de 100 familles en proposant des colis alimentaires ainsi que des repas. Le matin, les denrées invendues sont collectées auprès des donateurs (grandes surfaces, commerces, particuliers) et triées par les bénévoles. Tous les jours entre 16h et 19h30, les colis alimentaires (d’une valeur d’environ 60€) sont distribués au prix de 3€. Les 40 repas journaliers et consommés sur place comprennent un potage, un plat, un dessert et une boisson. Ils sont proposés au prix de 2€. Il y a aussi possibilité de recevoir ces repas à emporter.   
Plus d’infos : https://www.unemaintendue.be/ - Page Facebook : https://www.facebook.com/UMT.Namur.asbl

Un accord de collaboration de longue date

Depuis de nombreuses années, les deux institutions sont liées par un accord global qui permet de développer d’autres synergies, comme notamment des échanges internationaux. Cette année, deux étudiants de MSU ont également passé le semestre de printemps à l’UNamur. Ils sont actuellement en stage à Bruxelles. Certains étudiants namurois ont par ailleurs la possibilité de partir en séjour au MSU.