Sections
Accueil UNamur > Nouvelles > La question de l’identité rassemble des chercheurs du monde entier
Nouvelle

La question de l’identité rassemble des chercheurs du monde entier

Du 23 au 25 janvier prochain, un colloque international se tiendra à l’Université de Namur. Son thème : « L’identité en question : entre parcours de vulnérabilités et chemins d’autonomie ». Conférence, projection de film, interventions de spécialistes et ateliers thématiques sont au programme de ces trois journées.

« Par ce colloque international, nous souhaitons interroger le rapport entre la vulnérabilité et l’autonomie, des problématiques dans la société d’aujourd’hui », explique Laura Rizzerio organisatrice de l’événement, professeur et chercheuse en philosophie à l’UNamur (Institut ESPHIN). « Nous avons aujourd’hui trop souvent tendance à opposer vulnérabilité et autonomie. Par ailleurs, la notion de vulnérabilité est trop souvent vue de manière négative. Or, c’est tout l’inverse, elle fait partie intégrante de notre vie », ajoute-t-elle. Ce qui sera plus particulièrement questionné à l’occasion de ce colloque, c’est le rapport entre vulnérabilité et autonomie dans la construction de l’identité des personnes.

Pour l’occasion, de nombreux philosophes en non philosophes  interviendront sur des aspects différents de cette question, en interrogeant notamment une série de figures de la tradition philosophique qui ont particulièrement contribué à élucider cette problématique, comme Emmanuel Levinas, Martha Nussbaum, Paul Ricœur ainsi qu’Aristote à travers ceux-ci. Ces interventions seront précédées par une grande conférence « Littérature et identités ébranlées » proposée par Sylvie Germain, écrivaine, philosophe élève de Emmanuel Levinas, prix Goncourt des lycéens avec son roman Magnus. Et puis le film « Incendies » de Denis Villeneuve, adapté de la pièce de Wadji Mouawad, sera également projeté le jeudi 24 janvier à 19h30 au Quai 22. Présenté à la Mostra de Venise et sélectionné dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère à la cérémonie des Oscars en 2010, ce drame qui a reporté le prix du public au FIFF entre tout particulièrement en résonnance avec le thème du colloque.

Notons également que d’autres contributions seront aussi apportées par des ateliers thématiques, lors desquels de nombreux chercheurs aborderont des thèmes aussi intéressants sur l’anthropologie scientifique, l’ « homme augmenté », les nouvelles technologies de l’information… au niveau du droit, de la littérature et de l’art notamment.

Le colloque est organisé par l'Institut ESPHIN, en collaboration avec le cUNdp, le Centre Sèvres de Paris et l'Ignatianum de Cracovie. Il est soutenu par le projet HEST (Heigher Education for Social Transformation), le FNRS et la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il se tiendra à l’auditoire L21, à la Faculté de Philosophie et Lettres de l’UNamur ainsi qu’au Quai 22.

Infos et réservations au secrétariat de ESPHIN : veronique.orose@unamur.be, 081/72.41.65.

Contact : Véronique Orose - 081/72.41.65 - veronique.orose@unamur.be
Plus d'info : https://esphin.unamur.be/
Partager :